accueil domaines musicaux périodes musicales compositeurs nouveautés répertoire musique classique question liens

filet

 

tempÍte et diablerie

« L’enfer est vide, et tous les diables sont ici. » William Shakespeare, La Tempête, 1612

Musique classique : tempête et diableries

filet

Dans sa recherche de sensations plus fortes, la musique descriptive, dite à programme, a souvent puisé son inspiration dans le fracas des magies noires ou blanches, diablement croches.
« La mission de l’art n’est pas de copier la nature, mais de l’exprimer. », disait Balzac.

Les compositeurs ont pioché dans les récits antiques, bibliques ou simplement épiques, les scènes les plus terrifiantes, illustrant les interventions diaboliques ou les tempêtes provoquées par la colère des dieux.

Le châtiment suprême, les affres des enfers vers lesquels des esprits diaboliques entraînent les damnés, la torpeur du froid qui fige la vie, les flots dévastateurs d’une mer déchaînée, le tonnerre qui gronde son désaccord, la foudre implacable qui s’abat dans un éclair destructeur pendant que le vent siffle la terreur  : tous ces tumultes n’ont pas échappé à des compositions musicales divinement évocatrices !

N.B. : Les titres des œuvres, dont le nom est précisé par le compositeur, sont mentionnés sans guillemets et en italique.
Les sous-titres d’un passage d’une œuvre, ou les indications de mouvement sont mentionnés entre guillemets ; l’italique étant alors réservé aux langues étrangères.

   

Marais : « La tempête » (1706)

Vivaldi : La Tempesta di mare (1725)

Mondonville : « Tempeste » (1734)

Rameau : « Tremblement de terre » (1735)

Locatelli : Il Pianto d’Arianna (1741)

Mondonville : « Vite » (1753)

Gluck : « La danse des Furies » (1761)

Haydn : « La Tempesta » (1761)

Boccherini : La Casa del Diavolo (1771)

Gluck : « Tempête » (1779)

Dittersdorf : La chute de Phaéton (1785)

Haydn : « Oh, che orrore! » (1791)

Haydn : « La représentation du Chaos » (1798)

Rossini : « Tempesta » (1804)

Beethoven : « Orage - Tempête » (1812)

Rossini : Guillaume Tell (1829)

Wagner : Le Vaisseau Fantôme (1843)

Liszt : « Allegro tempestoso » (1854)

Berlioz : « Chasse royale et orage » (1863)

Moussorgski : « Assemblée des sorcières » (1867)

Tchaïkovski : La Tempête (1873)

Saint-Saëns : Danse macabre (1874)

Grieg : « Soir de tempête sur la mer » (1876)

Saint-Saëns : Le Déluge (1877)

Rimski-Korsakov : « Le naufrage » (1888)

Dukas : L’Apprenti Sorcier (1897)

Sibelius : La tempête (1927)

† †
 
  tempÍte et diablerie

filet

http://opus100.free.fr/